CEGSI / ESGEC

Dans les économies post-industrielles les systèmes d'information jouent un rôle déterminant dans le processus de développement et de création de valeur. Après l'agriculture, l'industrie et les services, un quatrième secteur est apparu. C'est celui de l'information et de la connaissance. C'est sans aucun doute la solution de sortie de crise qui assurera la croissance économique des prochaines années. Ainsi, l'information devient une ressource économique vitale, la matière première incontournable de cette nouvelle économie. Aussi, il est devenu indispensable d'apprendre à gérer de manière efficace et efficiente les systèmes d'information qui la gère.

Pour cela, de nouvelles "bonnes pratiques" doivent être mises en place afin de garantir une meilleure efficacité des dispositifs de gestion des systèmes d'information. Il est dans ces conditions indispensable de développer la gouvernance des systèmes d'information ou GSI, ISG (Information System Governance) en anglais.

Notre Club regroupe des experts européens, parmi les meilleurs, en Système d'Information. Il a pour but de promouvoir les nouveaux référentiels et pratiques managériales liés à la gouvernance des systèmes d'information. On va pour cela s'attacher à les identifier et à promouvoir ces notions fondamentales. L'objectif de notre démarche est de développer les concepts permettant de mieux les mesurer et de dégager des modèles pour mettre en œuvre une véritable Gouvernance des systèmes d'information.

Pour connaître la mission du Club Européen pour la Gouvernance des systèmes d'information cliquez ici

Il existe des Clubs dans différents pays d'Europe, pour les connaître et prendre contact avec leurs responsables cliquez ici

Pour connaître les membres du Club et leur profil cliquez ici

Pour découvrir le Manifeste pour la Gouvernance des Systèmes d'Information et les différents textes édités par le Club cliquez ici

Pour prendre contact avec nous cliquez ici.

Le Comité directeur GSI

Quelques définitions de la gouvernance

La gouvernance

La gouvernance est constituée par l’ensemble des moyens permettant de garantir qu’un État, une organisation, une entreprise ou une partie de celle-ci fonctionne de manière juste, régulière, efficace tout en respectant les intérêts de l’ensemble des parties prenantes : les citoyens, les actionnaires, les différents partenaires concernées, les salariés, …

 La gouvernance de l’entreprise

L’objectif de la démarche est de donner aux investisseurs confiance dans les entreprises dont ils sont actionnaires. Pour y arriver la gouvernance de l’entreprise va s’attacher à renforcer les dispositifs de contrôle en place et s’assurer qu’ils fonctionnent correctement. Elle va pour cela clarifier et renforcer les responsabilités des gestionnaires, s’assurer de leur éthique, garantir l’exactitude des informations financières fournies et veiller à l’indépendance des auditeurs, internes et externes. C’est le but de la loi Sarbanes-Oxley aux USA et dans une moindre mesure la loi de Sécurité Financière en France. Elles permettent de définir un cadre juridique visant à l’application des principes de « bonne gestion institutionnelle » des entreprises.

 La gouvernance des systèmes d’information

La gouvernance des systèmes d’information (Gouvernance SI ou en anglais IS Governance) consiste à fixer des objectifs aux différents systèmes d'information de l’entreprise  liés à la stratégie de l'entreprise. Cette démarche permet de définir la manière dont le système d'information contribue à la création de valeur par l'entreprise et précise le rôle des différents acteurs en tenant compte des enjeux de pouvoir.

La gouvernance des systèmes d'information permet de définir les fonctions et les tâches du management de l'information. Elle a pour but de proposer et de mettre en œuvre de nouvelles solutions, de nouveaux modèles d'organisation et des dispositifs de contrôle du système d’information comme des tableaux de bord.

La gouvernance informatique

La gouvernance informatique ou gouvernance des Technologies de l'Information (en anglais IT Governance) a pour but de définir les bonnes pratiques concernant la direction des opérations informatique (production, études, projets,…), les structures à mettre en place, leur mode de fonctionnement, l'organisation et les processus à mettre en œuvre afin que la fonction informatique puisse supporter et développer la stratégie et les objectifs de l'entreprise. Ces bonnes pratiques sont recensées dans COBIT mais aussi CMMI, ITIL, ISO 27002, ISO 38500…

La gouvernance numérique

Le secteur de l’économie numérique représente une part croissante de l’économie. Grâce à la mise en œuvre des technologies informatiques et de communications un nombre croissant de secteurs sont en train de faire évoluer la manière d’effectuer leur activité ou de d’étendre leur domaine d’intervention. La gouvernance numérique est l’ensemble des mesures regroupe au niveau de l’État, des organismes de régulation et des entreprises, dont les banques et les organismes financiers, notamment développer le secteur du numérique.

Enquête francophone sur la Gouvernance des SI

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Aller au haut